Pages Navigation Menu

1er jour de Road Trip dans le NOA : déjà du très très haut niveau !

1er jour de Road Trip dans le NOA : déjà du très très haut niveau !

Warning: '/wp-content/uploads/2014/01/CarteNOA.jpg' image not found in /home/labellea/public_html/wp-content/themes/Aggregate/functions.php on line 417

On y est : après 2 jours de visite et de préparation à Salta, nous voici partis pour une semaine de virée en voiture dans le NOA. On est assez excités à l’idée de découvrir des paysages qui ont l’air somptueux, d’après ce qu’il en est dit dans le guide et de la part de grand nombre de voyageurs aussi.

Une petite carte de la région pour y voir un peu plus clair :

 

L’étape prévue aujourd’hui : Salta->Cachi -> Molinos -> Angastaco -> Cafayate, en passant par le parc Los Cardones, le royaume des cactus !

Petit contre-temps technique au moment de la réservation de la voiture : j’ai prévu de payer avec ma CB Visa premier afin d’avoir le maximum d’assurances en cas de pépin. Malheureusement, ça ne passe pas à la machine, cela arrive parfois mais là ça tombe mal.

C’est Ruth qui doit payer avec sa CB classique avec moins de protection du coup. Normalement, le contrat de location inclut une assurance d’office mais celle couverte par la Visa aurait été préférable. Tant pis, on a pas trop le choix.

Dino est plus inquiet et prêt à décaler le départ pour être certain que tout est dans l’ordre…c’est le côté un peu Canadien/Américain très carré ! Pour Ruth et moi, c’est clair, on y va ! Il ne devrait rien nous arriver et si c’est le cas…on avisera

Et on a demandé la confirmation à l’agence que nous pouvions bien emprunter toutes les routes prévues avec une voiture de tourisme classique. Car d’autres nécessitent un 4×4 !

Une fois tout ça bouclé, les courses faites pour le déjeuner, on décolle vers 9h30. C’est moi qui commence à conduire, Ruth est également autorisée à conduire mais pas Dino, qui n’est habitué qu’aux automatiques.

2014/01/RoadTripNOA-J1_118
 

 

Le temps de sortir de la ville, passer les quelques banlieues et 1h30 plus tard, nous voici dans une vallée, prêts à débuter la longue montée vers un col à 3500m ! Et déjà, des monts aux couleurs rougeâtres nous sautent aux yeux :

2014/01/RoadTripNOA-J1_116
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_115
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_114
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_113
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_109
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_108
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_106
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_103
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_102
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_101
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_100
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_99
 

 

Au passage de col, quelques locaux sont installés pour essayer de vendre des babioles, dont un paysan chargé avec ses ânes :

2014/01/RoadTripNOA-J1_98
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_96
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_95
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_94
 

 

Une fois le col passé, nous roulons sur une “autoroute” toute droite au milieu d’un immense plateau d’altitude : le “Tin-tin”. C’est ici, au coeur du parc Los Cardones, que nous apparaissent les 1ers champs de cactus.

Et avec une végétation toujours désertiques, un ciel d’un bleu pur et des nuages imposants, le cadre est tout bonnement magnifique. Attention, longue collection de photos de cactus !

C’est un peu comme les nuages ou les animaux, je ne me lasse (malheureusement) pas de les prendre en photo :

2014/01/RoadTripNOA-J1_92
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_91
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_90
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_88
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_86
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_85
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_84
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_81
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_80
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_78
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_77
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_76
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_75
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_74
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_72
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_70
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_69
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_67
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_66
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_65
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_61
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_60
 

 

On passe une petite bourgade avant de débarquer à un endroit un peu plus vert, où les paysans cultivent des piments :

2014/01/RoadTripNOA-J1_59
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_57
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_56
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_55
 

 

Dans la foulée, nous voici à Cachi, la ville la plus importante du coin (vu la taille, cela signifie que les autres sont des hameaux !). Une petite pause déjeuner avec des empanadas achetés la veille au Patio des Empanadas à Salta. Toujours aussi délicieux :-) Et Cachi est assez mignon et tranquille pour ne rien gâcher.

2014/01/RoadTripNOA-J1_51
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_50
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_49
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_47
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_45
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_44
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_43
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_41
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_40
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_36
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_35
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_34
 

 

On continue la route en traversant de nouveaux paysages de cactus et de culture de piments. On fera d’ailleurs un arrêt rapide pour voir les paysans travailler au tri des piments. Oui, je sais, ça ne devrait pas se faire de prendre en photo ceux qui travaillent en plein dûrement en plein soleil

2014/01/RoadTripNOA-J1_31
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_29
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_28
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_27
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_24
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_21
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_20
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_30
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_26
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_23
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_19
 

 

Nouvel arrêt plus tard dans l’après-midi dans la (très) petite ville Molinos.Comme Cachi, un très joli cadre colonial et une ambiance très calme de province et un peu de verdure parmi ces paysages secs :

2014/01/RoadTripNOA-J1_17
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_16
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_15
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_13
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_12
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_11
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_09
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_08
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_07
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_06
 

 

Mais l’heure tourne, 18h….il commence à se faire tard. L’objectif était d’atteindre la ville de Cafayate à encore une bonne heure de route. Mais on s’était laissé une marge de manœuvre au cas où nous étions plus lents. On s’arrêtera donc dans un petit village plus trop loin de Cafayate : Angastaco. Ca ne sert à rien de continuer la route de nuit, c’est plus dangereux et surtout on ne profite pas des paysages de folie.

On arrivera vers 19h à Angastaco. Le choix d’hébergement est assez restreint mais on trouve un grand hôtel pas trop cher avec des chambres plutôt pas mal (j’ai vu bien pire), et une piscine…à sec !

2014/01/RoadTripNOA-J1_03
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_02
 
2014/01/RoadTripNOA-J1_01
 

Et pour le dîner, une bonne escalope milanaise qui me rappelle mon restau italien favori rue du Rocher (“héééé, y a de la place !!!” pour ceux qui connaissent). Ahhhh souvenirs…..snif !

On déguste ce festin devant la demi-finale de la Champions League en différé. Ruth est à fond, son équipe fétiche Allemande joue sa place en finale, marrant !

Une 1ère journée en voiture parfaite : des paysages de désert en altitude incroyables et des cactus par centaines de milliers dans leur royaume, le parc Los Cardones.

Suivi d’une bonne petite soirée sympa et tout se peaufine bien pour la 2ème étape demain, cette fois-ci à destination de Cafayate :-)

 

Vous voulez en savoir plus ?

 

Où cet article a t-il été écrit ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *