Pages Navigation Menu

Départ pour le continent blanc

Départ pour le continent blanc

Après ces dernières heures bien stressantes, je suis enfin à bord. Le rendez-vous est fixé sur le quai pour à 16h pour un départ à 18h. J’embarque à bord du « MV Ushuaia », auparavant dédié à des expéditions scientifiques. Son atout majeur : avec une capacité de 85 passagers, c’est un des plus petits existants (les plus imposants montent à 200-250 passagers).


L’expédition (je préfère ce terme à « croisière », ça fait plus aventure) durera 11 jours. Sachant que le départ se fait à 18h et le retour vers 10h du matin, cela fait en réalité plutôt 9 jours. Il faut compter 4 jours d’aller/retour, ce qui nous laisse 5 jours complet d’exloration à terre.

Je fais un peu plus connaissance avec Michaella, une Allemande avec qui je vais partager une chambre, et d’autres filles qui ont aussi acheté leur billet en dernière minute (mais c’est bien moi qui ait eu le dernier !). Je retrouve notamment Betty, la femme qui avait signé juste avant moi le matin et que j’avais tenté de rattraper dans la rue

Nous formons un groupe de 6 personnes en « last minute » et je suis le seul homme. Nous sommes bien accueillis à bord par un cocktail de bienvenue, la présentation de l’équipage et un exposé sur la croisière et les mesures de sécurité obligatoires en mer. Nous sommes environ 85 passagers et 45 membres de l’équipage pour s’occuper de tout : pilotes (du navire et des zodiacs), techniciens, cuisiniers, médecin…rien que ça ! Sans compter compter les 5 guides qui gèrent toute l’expédition et surtout les visites à terre : des biologistes, zoologistes, spécialistes de l’Antarctique…

Tous les membres de l’équipage ont l’air très chaleureux, tout le monde est très excité et impatient d’y être. En attendant, on est parti pour 2 jours de navigation en pleine mer à travers le « passage de Drake ». Le commandant nous informe des conditions très clémentes que nous devrions avoir, c’est déjà ça de gagné !

Et ça y est, nous partons à 18h et laissons Ushuaia par le canal de Beagle. Une autre aventure commence…

 

Vous voulez en savoir plus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *