Pages Navigation Menu

Laguna Frey, un dernier trek incroyable en Patagonie

Laguna Frey, un dernier trek incroyable en Patagonie

Dernier jour à Bariloche et nouvel essai pour effectuer cette boucle d’une journée autour du lac Frey. Hier, ça s’était soldé par un échec car les remontées mécaniques étaient fermées le lundi, ce que personne n’avait pensé à nous dire ! On reprend les mêmes et on recommence : Ruth, Dino et moi et c’est reparti vers 8h du matin, afin d’avoir tout le temps nécessaire pour ce trek et ne pas finir comme l’autre jour à la nuit tombée !

Cette fois-ci, tout se goupille normalement : bus, oeufs et télésiège depuis la station de ski « Villa Cathedral » pour atteindre un pic et débuter ce trek. On a choisi le sens le plus simple, sans dénivelé positif normalement.
Le temps est assez couvert, un peu dommage, mais c’est notre dernier jour ici donc pas trop de choix. Nous sommes accompagnés par un couple de Canadiens âgés qu’à rencontré Dino.

2013/06/Bariloche-LagunaFrey_113
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_114
 

 

Je rectifie : on est presque au sommet. Il faut seulement une toute petite marche de 15 minutes pour l’atteindre et commencer la balade sur l’autre versant. De là-haut, nous avons une très belle vue d’un côté sur le lac Nahuel Huapi et Bariloche, et de l’autre sur toute la chaîne de montagne.

2013/06/Bariloche-LagunaFrey_111
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_110
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_112
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_109
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_108
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_106
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_105
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_104
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_103
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_102
 

Et c’est parti ! On débute par une petit sentier à flanc de montagne. A gauche : les cailloux; à droite : le vide !

2013/06/Bariloche-LagunaFrey_101
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_99
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_98
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_97
 

 

Mais au bout de 15 minutes, arrivés sur la crête, Dino et le couple de Canadiens ne sont pas très rassurés et décident finalement de rebrousser chemin. C’est qu’il ne faut pas trop avoir le vertige et pour l’avoir vécu il y a 2 jours, Dino n’était pas très à l’aise dans ce genre de situation. Quand on ne le sent pas, il ne faut pas forcer !

Le côté positif, c’est qu’on va pouvoir avancer au même rythme avec Ruth. Et ils ont bien fait de ne pas poursuivre car la suite est du même acabit. Nous, on s’éclate bien à évoluer au milieu des rocailles par une pente assez raide et la vallée en plongée directe.
Encore une fois, la vue sur toutes ces montagnes qui défilent est simplement magnifique, même sans un beau ciel bleu :

2013/06/Bariloche-LagunaFrey_96
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_93
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_92
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_91
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_89
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_88
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_86
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_85
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_82
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_81
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_80
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_79
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_78
 

 

On arrive tranquillement au passage de col et la suite sur l’autre versant de la montagne. De belles roches assez impressionnantes sur ce plateau et quelques traces de neige avec une vue au loin sur le Cerro Tronador, la plus haute montagne de la région.

2013/06/Bariloche-LagunaFrey_76
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_75
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_74
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_68
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_67
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_66
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_65
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_64
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_61
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_60
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_58
 

 

On emprunte le passage pour redescendre de l’autre côté de la montagne et on voit tout de suite en contrebas un petit lac d’altitude. La descente est assez raide, un peu comme il y a 2 jours mais en plus facile (l’autre jour était vraiment tendu en y repensant !).
Cela fera une bonne halte pour un casse-croûte…mais rapide car le vent s’est mis à souffler un peu et il ne fait pas bon de traîner sans bouger (on est à un peu moins de 2000m).

2013/06/Bariloche-LagunaFrey_57
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_56
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_55
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_53
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_52
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_50
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_48
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_47
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_46
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_44
 

 

Depuis ce lac, on a une belle vue sur le col que l’on vient de franchir et de belles pointes.

2013/06/Bariloche-LagunaFrey_54
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_51
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_43
 

 

On continue de descendre à destination du lac Frey qu’on atteint une petite heure plus tard. On est en début d’après-midi, largement dans les temps. Plus on s’en approche et plus on retrouve une maigre végétation, principalement des touffes et des herbes :

2013/06/Bariloche-LagunaFrey_41
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_40
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_39
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_37
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_36
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_35
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_33
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_31
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_29
 

 

En avançant au bout du lac et en se retournant, on découvre alors ce magnifique cirque de montagnes que nous avons franchi. Une fois de plus, un superbe cadre dont on profite longuement :

2013/06/Bariloche-LagunaFrey_38
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_32
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_28
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_27
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_25
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_23
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_22
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_21
 

 

Le refuge Frey a vraiment un emplacement privilégié au bord du lac. Y dormir pour y voir le lever du soleil doit être un moment inoubliable. Pour une autre fois…

2013/06/Bariloche-LagunaFrey_20
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_19
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_24
 

 

Et on recontinue la descente. A partir du lac, la dernière partie est moins intéressante et comme souvent, on ne coupe pas au passage en forêt.
On croise des militaires qui sont en pleine marche avec leur équipemement. Je me dis alors que je suis certain que mon sac au Torres ne devait pas être beaucoup plus léger que les leurs. En tout cas, c’est un cadre plutôt agréable pour s’entraîner !

2013/06/Bariloche-LagunaFrey_17
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_16
 

 

Un peu plus bas, la végétation se fait un peu plus présente, avec quelques fleurs, des sortes de bambous mais aussi quelques arbres morts.

2013/06/Bariloche-LagunaFrey_16
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_13
 
2013/06/Bariloche-LagunaFrey_12
 

 

Et nous voilà de retour en fin de journée à Villa Cathedral après une superbe boucle 🙂 Même pas trop fatigués mais heureux d’avoir fait ce beau trek et d’avoir encore vu de nouveaux paysages somptueux. Et une 1ère partie encore bien impressionnante par la pente et la vue directe sur la vallée.

Petit détail marrant, un resto passe comme de la musique tyrolienne pour donner cette impression aux touristes d’être en Suisse, ça fait bien marrer Ruth 🙂

2013/06/Bariloche-LagunaFrey_10
 

 

Pour éviter de trop attendre le bus, on tente le stop et on rentre à Bariloche avec 4 jeunes bien sympas. Et évidemment, un dernier bon chocolat chaud avant de quitter Bariloche. J’aurais bien fait le plein de chocolat à manger et à boire ici, avec une petite préférence pour les boules de choco fourrées au dulce de leche…..mmmmmm……

2013/06/Bariloche-LagunaFrey_01
 

 

Et voilà, c’en est fini de Bariloche 🙁

Après une 1ère impression un peu négative sur la ville, j’ai été plus qu’ébloui par les treks aux alentours. Difficile de les départager avec le Torres ou El Chalten, mais c’est du même niveau et ça forme un triplé plus que gagnant.
Petite différence ici : une difficulté largement accrue par rapport à ce que j’avais pu faire avant, alors qu’ils mettent beaucoup moins en garde qu’au Torres par exemple.

Avec plus de temps, le trek complet sur 5-7 jours faisant la traversée de ce parc et incluant les 2 treks que je viens de faire, doit être extraordinaire. Mais l’étape du milieu est apparemment assez dangereuse et déconseillée aux débutants. Ce que j’ai réalisé me paraissait déjà un peu compliqué et limite parfois, je voudrais bien savoir à quoi ça ressemble !

Difficile aussi de retranscrire ce sentiment de bonheur et de bien-être de se trouver au beau milieu de toutes ces incroyables montagnes. On se sent si petit et peu de choses comparé à ces paysages qu’on traverse.

Une bien belle conclusion à la Patagonie côté Argentin. Prochaine destination demain : Saint Martin de Los Andes, une petite étape de transition, avant de rejoindre Pucon au Chili. Une autre station balnéaire à la limite de la Patagonie, où j’espère encore bien m’éclater 🙂

 

Vous voulez en savoir plus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *