Pages Navigation Menu

Le Cerro Otto, une courte balade sous la pluie

Le Cerro Otto, une courte balade sous la pluie

Aujourd’hui, une petite ballade pas trop difficile et si possible entre les gouttes. Le temps n’est trop pas en ma faveur, il va falloir faire avec. J’ai donc décidé de me rendre au Cerro Otto, un petit mont juste derrière Bariloche pour avoir une belle vue panoramique sur le lac Nahuel Huapi.
Je pensais y aller seul mais j’ai rencontré hier un peu par hasard Ruth, une Allemande, qui avait le même programme que moi pour aujourd’hui. En fait, on s’était aperçu rapidement la veille sur le tour en vélo lorsque j’avais fait une pause déj au bord d’un lac. Et le soir, j’allais chercher dans un autre hostel ceux avec qui j’étais venu, au cas où, lorsque je suis tombé sur elle. Quelques minutes de discussion et hop, on décide de se lancer dans cette balade le lendemain.
J’aime bien ce genre de rencontre fortuite et le contact facile qu’on peut établir dans les hostels.

Donc nous voici partis de bon matin, sous un ciel bien couvert. La montée se fait sans difficulté, en passant par la mini-staion de ski « Piedras Blancas ». Une fois arrivés au sommet, on ne s’est pas trop fait prier pour redescendre sans perdre trop de temps : il fait froid, le vent souffle fort et le bar d’altitude à l’arrivé du téléphérique est fermé 🙁

Pas de chocolat chaud ou de café. Il en restera quand même une vue panoramique certainement moins belle que par une journée ensoleillée.

 

2013/06/Bariloche-CerroOtto_17
 
2013/06/Bariloche-CerroOtto_16
 
2013/06/Bariloche-CerroOtto_15
 
2013/06/Bariloche-CerroOtto_14
 
2013/06/Bariloche-CerroOtto_10
 
2013/06/Bariloche-CerroOtto_07
 
2013/06/Bariloche-CerroOtto_06
 
2013/06/Bariloche-CerroOtto_04
 
2013/06/Bariloche-CerroOtto_02
 

 

Dès que l’on entame la descente, il se met à tomber quelques gouttes…puis de plus en plus fort. Vu qu’il faut 1h-1h 1/2 pour rejoindre Bariloche, on arrive complètement trempés. Dans ces cas là, rien de tel qu’un bon chocolat chaud, comme au ski et comme en Suisse !

Comme c’était sympa de se balader ensemble avec Ruth, on décide de se tenir au courant si jamais on a le même programme pour la suite. Un de ses amis devrait la rejoindre en fin de journée et voudrait faire plusieurs randonnées dans le secteur. Let’s see….
Quant à moi, j’ai finalement changé d’hostel pour en trouver un beaucoup plus sympa et assez improbable pour ce type d’établissement mais avec une meilleure ambiance et surtout l’une des plus belles vues sur la ville. Mais patience, la vidéo de présentation viendra….

 

Épilogue

Vu le temps exécrable, je passe l’après tranquillement à l’hostel. Ruth et son ami, Dino, y passent en fin de journée pour mettre en place le programme des jours à venir. Lui est motivé pour effectuer une grande traversée du parc naturel sur 4-5 jours. Moi,je me vois plus faire des randonnées à la journée ou sur 2 jours max. Finalement, en prenant les renseignements au club de randonnées de la ville, le parcours qu’il souhait faire n’est pas trop possible en cette saison. On se rabat donc sur une randonnée de 2 jours autour du lac Négra, avec une nuit en refuge. Ça devrait être pas mal tout ça…

 

Vous voulez en savoir plus ?

noyaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *