Pages Navigation Menu

Changement de programme : une aprem farniente et un superbe coucher de soleil

Changement de programme : une aprem farniente et un superbe coucher de soleil

Après cette incroyable journée d’hier dont on se remet doucement (11h de marche, un passage de col difficile dans la neige), sur quoi peut-on bien enchaîner aujourd’hui d’aussi intense ? Difficile à dire…
On a bien une petite idée avec Ruth et Dino : un trek d’une journée vers le refuge Frey. Apparemment, la plus belle balade de ce type  autour de Bariloche et selon les dires de certains, une des plus belles de Patagonie. Ça donne l’eau à la bouche !

 

Dino qui voulait se faire à la base 2 ou 3 jours seuls de trek après celui d’hier a revu ses plans à la baisse et va nous suivre, Ruth et moi, pour la journée.

Cette très (trop ?) longue randonnée hier l’a bien cassé. Moi, ça va, je me sens prêt à bien enchaîner car même si la journée a été très longue, le rythme n’était pas trop rapide (pour être honnête, si j’avais été seul avec Ruth, je pense que nous aurions fini 3-4h plus tôt).
Bref, pour entamer cette rando, on doit se rendre en bus à « Villa Cathedral », la station de ski a quelques kilomètres de là. Sauf que le bus en question se fait attendre longtemps, longtemps….

 

Vu que les transports sont rarement à l’heure, on attend comme d’autres pendant 1h…puis 2…puis 3 ! Au bout de 3h, on se décide quand même avec Ruth de prendre un taxi pour s’y rendre.  OK, avec le recul et dit ainsi, ça parait absurde d’attendre autant. On dirait un peu le sketch des Inconnus où les policiers poireautent 1h devant l’ascenseur en panne avant de monter par les escalier !

Dino de son côté a préféré changer ses plans et effectuer le tour en vélo du Circuito Chico. C’est qu’il commence à se faire tard dans la matinée et il va falloir marcher à un rythme assez rapide, la durée normale de ce trek est d’au moins 6h.

A 2, c’est encore possible, à 3…beaucoup moins. Et on a pas envie de finir à la lampe frontale comme hier.
On arrive tant bien que mal à Villa Cathedral, il est déjà 12h30. Il nous reste encore à prendre des oeufs ou le téléphérique pour débuter cette ballade. Sauf que tout est fermé !!!! Pourquoi tant de haine ???!!!
Eh bien parce qu’on est lundi, jour de fermeture des remontées mécaniques en basse saison. Encore une fois du grand n’importe quoi : personne n’a pensé à nous prévenir ce matin, entre le club de montagne ou l’hostel à qui on avait dit où nous nous rendions !
C’est pour cela qu’il n’y avait aucun bus. On a plus qu’à se débrouiller pour rentrer en ville et chercher une autre occupation après une matinée perdue.

 

Comme il fait beau, on va se poser tranquillement sur le Circuito Chico  et retourner au Cerro Campanario que Ruth ne connait pas. Finalement, une bonne après-midi relax après cette grosse journée d’hier, ce n’est pas plus mal.
2 petites heures de repos sur une petite plage, près de l’hôtel de luxe Lao Lao et de son golf :

2013/06/Bariloche-CerroOtto2_23
 
2013/06/Bariloche-CerroOtto2_22
 
2013/06/Bariloche-CerroOtto2_21
 
2013/06/Bariloche-CerroOtto2_20
 
2013/06/Bariloche-CerroOtto2_19
 
2013/06/Bariloche-CerroOtto2_17
 

 

En toute fin de journée, on remonte donc au Cerro Campanario pour admirer le coucher de soleil. On y retrouve par hasard Dino qui vient de finir sa boucle à vélo :

2013/06/Bariloche-CerroOtto2_15
 
2013/06/Bariloche-CerroOtto2_10
 
2013/06/Bariloche-CerroOtto2_16
 
2013/06/Bariloche-CerroOtto2_11
 
2013/06/Bariloche-CerroOtto2_08
 
2013/06/Bariloche-CerroOtto2_07
 
2013/06/Bariloche-CerroOtto2_06
 

 

Et de retour à Bariloche en début de soirée, on va se déguster un bon chocolat chaud chez Mamushka, une des boutiques de chocolat réputée. Vu que ça fait 3j qu’on le voulait ce chocolat, on l’a bien savouré !!!

2013/06/Bariloche-CerroOtto2_01
 

 

Puis on passe une bonne soirée à l’hostel autour d’une très bonne quiche cuisinée par Ruth (ma 1ère depuis très longtemps !). Programme de demain : réitérer notre essai pour cette très belle balade vers le refuge Frey. Ça devrait normalement beaucoup mieux fonctionner qu’aujourd’hui !

 

Vous voulez en savoir plus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *