Pages Navigation Menu

Croissants, guides et pizzas

Dernière journée à San Pedro de Atacama, et très probablement dernière également au Chili. Nous avons reservé dans une agence un tour de 3 jours à partir de demain pour la région du Sud Lipez en Bolivie. C’est aujourd’hui une journée “off” qui fait toujours du bien :-)

Nous aurions pu partir hier mais l’idée de rester ici à profiter du beau temps et se reposer était trop tentante (c’est l’avantage de voyager sur une longue durée, on peut s’accorder ces journées de “vacances” qui font du bien).

La journée commence très très bien pour plusieurs raisons :

1) Après l’avoir loupé depuis plusieurs jours, j’arrive enfin à acheter ces fameux croissants et pains au chocolat dont m’ont parlé les gérants de l’hostel.

C’est un pâtissier français qui s’est installé ici et on ne m’avait pas menti : c’est un vrai régal, les viennoiseries sont réellement succulentes, après plusieurs mois sans, c’est un pur bonheur !

Tellement bons que j’y retournerai dans la matinée pour la 2ème fournée toute chaude :-) :-)

 

2) Mes guides de Bolivie et du Pérou viennent d’arriver à Atacama, yes !!! Quelques explications : j’avais demandé à mes parents de m’envoyer en “poste restante” ces guides il y a environ 1 mois (ce système permet d’envoyer un colis ou une lettre à une personne sans adresse fixe : le courrier est envoyé au bureau de poste central d’une ville et il suffit de venir le récupérer avec une pièce d’identité).

Je leur avais donc demandé de les envoyer ici, en calculant le moment où j’y arriverai…sauf qu’en comptant 1 mois de délai pour que le colis arrive ici, je n’avais malheureusement pas pris assez de marge. Dès le 1er jour ici, je m’étais rendu à la poste mais rien a mon nom, tout comme les jours suivants.

Apparemment, d’après les gérants de l’hostel, le courrier met en général 1 mois à 1 mois 1/2 pour arriver ici. En repartant demain, je pensais vraiment les avoir loupé, même si ce n’est pas vital, c’aurait été dommage.

Donc, en me rendant une nouvelle fois à la poste ce matin, je n’imaginais vraiment pas qu’ils soient arrivés ici la veille. In-extremis, il faudra que je prévoie plus de temps pour le prochain envoi !

 

 

Histoire de profiter une dernière fois de l’hostel, je m’accorde une petite pause “découverte des guides Pérou/Bolivie” dans un hamac au soleil…C’est aussi un peu ça la vie à Atacama…

 

La journée se passe ensuite tranquillement, en me baladant un peu en ville. Même si l’endroit est très touristique, il y a un petit air de far-west qui règne ici et qui me plait bien avec ces bâtiments très bas et ces rues ensablées.

2014/01/SPA-Ville_35
 
2014/01/SPA-Ville_34
 
2014/01/SPA-Ville_32
 
2014/01/SPA-Ville_31
 
2014/01/SPA-Ville_29
 
2014/01/SPA-Ville_27
 
2014/01/SPA-Ville_25
 
2014/01/SPA-Ville_24
 
2014/01/SPA-Ville_23
 
2014/01/SPA-Ville_22
 
2014/01/SPA-Ville_21
 
2014/01/SPA-Ville_19
 
2014/01/SPA-Ville_18
 
2014/01/SPA-Ville_17
 
2014/01/SPA-Ville_16
 
2014/01/SPA-Ville_15
 
2014/01/SPA-Ville_12
 
2014/01/SPA-Ville_11
 
2014/01/SPA-Ville_10
 
2014/01/SPA-Ville_06
 
2014/01/SPA-Ville_05
 
2014/01/SPA-Ville_04
 
2014/01/SPA-Ville_02
 
2014/01/SPA-Ville_01
 

Et pour le dernier dîner, ce sera….une pizza ! Eh oui, j’aurais fait le plein ici, mais ce sont certainement les meilleures que j’ai dégusté depuis le début de mon voyage.

On passera une dernière soirée avec tous les autres français, encore un moment super agréable ! Comme nous, certains partiront pour la Bolivie mais quelques jours après nous. On essaiera de s’y retrouver un peu plus tard, ce serait cool car on se marre bien tous ensemble (même si c’est un peu difficile parfois pour Ruth lorsque la langue natale revient au naturel au milieu de discussions en anglais).

Dernière (probable) soirée aussi au Chili. Probable car j’ai dans l’idée de passer dans un parc naturel à la frontière entre la Bolivie et le Chili un peu plus tard, si j’ai assez de temps pour cela.

Comme rien n’est sûr, disons que j’en ai fini du Chili ce soir, Atacama est un bon lieu pour finir cet autre grand pays. Et un bon petit hostel agréable, même s’il manque peut-être un lieu abrité pour se retrouver le soir car il fait vite très frais la nuit. Mais les gérants prennent bien soin du lieu et des hôtes. Et après quelques années passées dans le désert sans voir de pluie, ils entament des recherches pour changer de lieu et partent visiter des certains coins de Chiloé, l’opposé total d’Atacama !

Alors, entre l’Argentine et le Chili, que choisir ?

Très difficile à départager, les 2 pays offrent chacun leur lot de merveilles de part et d’autre des Andes, et dans les 2 cas des populations très accueillantes.

Demain, c’est un nouveau réveil très matinal qui nous attend pour débuter ce tour de 3 jours qui devrait nous apporter encore son lot de paysages déments !

 

Vous voulez en savoir plus ?

 

cet article a t-il été écrit ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *