Pages Navigation Menu

Cuzco, la ville de l’empereur mégalo

Cuzco, la ville de l’empereur mégalo

Nouvelle étape au Pérou, je sens que ça monte désormais en puissance : après un 1er dimanche « loose » à Puno, les îles « Titicacaiènes » assez jolies puis le canyon de Colca magnifique, me voici enfin arrivé à Cuzco (ou Cusco au choix), LA ville Péruvienne. Celle où tout a commencé…
Cette très ancienne ville fut effectivement du temps des Incas la capitale du Pérou et son centre névralgique. C’est ici que Manco Capac et sa soeur/épouse Mama Ocllo ont choisi de s’installer et bâtir leur empire, après être sortis des eaux du lac Titicaca. Ça ne choque toujours personne tout ça…une « soeur/épouse », sortir d’un lac ??!!

Et c’est là que l’incroyable épopée de la civilisation Inca a vraiment pris son essor  en conquérant les pays voisins.
Beaucoup plus proche de nous, c’est également le nom qui a été choisi pour incarner le héros d’un dessin animé Disney, « Cuzco – l’empereur mégalo », passé un peu inaperçu mais à mes yeux un des meilleurs car justement complètement loufoque, très cartoon à la Tex Avery et donc à l’opposé de l’univers Disney.
Passé cette petite introduction semi-culturelle, me voici fraîchement débarqué au petit matin en bus directement d’Arequipa après une nuit paisible en bus. Une journée de voyageur classique en somme !
Un coup de taxi pour m’amener dans un hostel ouvert très récemment et au tarif ultra-compétitif. J’ai eu l’adresse par Virginie, la Belge que j’avais quitté il y a quelques jours avec les autres sur l’Isla del Sol.
Car elle avait continué vers le Pérou et a déjà passé quelques jours à Cuzco. On doit justement se retrouver là ce soir, à son retour du Machu Picchu 🙂

L’hostel est sommaire mais très propre et le couple de gérants Germano-Péruvien très gentils ! Scène très classique : poser mes affaires à l’aube, dans un dortoir complètement endormi. Mais c’est ça la vie en dortoir : faire partager un peu avec les autres les arrivées et départ à toutes heures 😉

Pour cette 1ère journée, j’y vais tranquille. Et vu que je suis aujourd’hui très matinal de fait, tout d’abord un bon petit déjeuner au marché central tout proche.

Comme dans tous les marchés que j’ai pu voir jusqu’à présent, il y a toujours beaucoup de vie et d’activité. Et celui-ci est particulièrement bien achalandé et organisé avec des aires bien délimitées : viande, pains, fromage, boissons, petits-déjeuners, déjeuners.
Je sens que je vais y faire mon QG, au moins pour le petit déjeuner. Pour ce matin, j’opte donc pour un bon chocolat chaud, une part de gâteau maison et un sandwich fromage/oeuf.

2013/12/Cuzco_192
 
2013/12/Cuzco_189
 
2013/12/Cuzco_188
 
2013/12/Cuzco_187
 
2013/12/Cuzco_186
 

Retour à l’hostel pour un moment de repos dans la matinée, puis découverte de la ville dans l’aprem. L’hostel est 5 minutes de ce marché central, où se situe également une belle église.

2013/12/Cuzco_185
 
2013/12/Cuzco_183
 
2013/12/Cuzco_182
 

On sent tout de suite le poids de l’histoire dans cette ville, par son architecture moins coloniale que d’autres que j’ai pu visiter comme Sucre ou Arequipa. Tout parait ancien mais la cité a su rester intacte, très bien entretenue, et assez charmante avec ses rues pavées, ses murs historiques, ses églises et évidemment, sa « Place des Armes ». Ce cœur de ville est particulièrement joli avec ces 2 imposantes églises qui se font face (en fait, la cathédrale et l’église de « la compagnie de Jesus »).
J’en profite pour en faire la visite, très intéressante. Toujours un style baroque bien chargé et de belles peintures, et aussi une vision panoramique de la place centrale où trône aussi une statue dorée d’un Inca, que je suppose être Manco Capac, le 1er de cette grande dynastie.

2013/12/Cuzco_181
 
2013/12/Cuzco_180
 
2013/12/Cuzco_179
 
2013/12/Cuzco_177
 
2013/12/Cuzco_176
 

 

Je continue la promenade dans les ruelles adjacentes, où se regroupent des agences de voyage plus ou moins sérieuses, proposant multiples activités à faire dans la région avec bien évidement la Machu Picchu en guest star !

Car c’est l’autre objectif de la journée : passer voir 2-3 agences mentionnées dans le Lonely pour avoir une idée des treks possibles et des tarifs. Bon, celles que j’ai sélectionné ont effectivement l’air très professionnelles comparées à d’autres…mais les tarifs s’en ressentent du coup : 300-400$ US pour le trek de 4j que je vise (le « Salcantay »). Gloups, c’est plus que ce que je pensais et surtout que j’avais entendu.
Un peu déçu, ça demande encore une petite étude tout ça…

Faire le tour des agences me permet de découvrir d’autres coins de la ville, avec notamment le long d’une grande avenue ce jardin encerclé par une vieille muraille bâtie du temps des Incas (un ancien palais dont on dit que tous ses murs étaient recouverts d’or), et l’arrière d’une église :

2013/12/Cuzco_165
 
2013/12/Cuzco_164
 
2013/12/Cuzco_163
 

Puis retour vers la place principale pour bénéficier de la belle lumière en fin de journée, avec quelques nuages pour compléter ce beau tableau :

2013/12/Cuzco_175
 
2013/12/Cuzco_170
 
2013/12/Cuzco_169
 
2013/12/Cuzco_167
 
2013/12/Cuzco_166
 
2013/12/Cuzco_174
 
2013/12/Cuzco_173
 
2013/12/Cuzco_172
 
2013/12/Cuzco_171
 

 

Voilà, fin d’une 1ère journée paisible dans cette ville de Cuzco, qui m’a l’air bien charmante à 1ère vue. Je pense y rester quelques jours, j’aurai l’occasion d’explorer les lieux plus en profondeur !

Et tandis que je rentre tranquillement à l’hostel, qui vois-je ? Virginie comme prévu ! Ça fait plaisir de se retrouver là, après s’être dit au revoir il y environ 10 jours (déjà ?!). Entre temps, elle a fait connaissance avec 2 compatriotes Belges et ont passé toutes les 3 la journée au Macchu Pichu.

On part manger un bout tous ensemble (un bon poulet frites, miam !) et comme elles sont motivées pour sortir, on enchaîne sur un bar avec musique live. Elles ont déjà passé quelques jours ici donc connaissent bien les lieux et ont rencontré notamment un chanteur Péruvien qui joue dans ce bar (super typé, il manquerait plus qu’on l’habille d’époque et on le dirait tout droit sorti des « Cités d’Or » !) .
Puis nous rejoignent 2 français qu’elles ont aussi croisés précédemment (évidemment, 3 minettes, ça se fait fraguer à tous les coins de rues). Et donc finalement, après un happy hour de pisco sour, la soirée s’est enchaînée assez tard mais dans une super ambiance de musiques latinos. Ca fait très longtemps que j’étais pas sorti (c’est vrai que quand on était tous en groupe, on a plutôt joué pépère), ça fait du bien 🙂

Comme je le disais en intro, le Pérou a l’air de mieux en mieux 🙂 Demain, programme relax en ville : rien de bien spécial à y faire, juste profiter du lieu et s’y balader tranquillement.

 

Vous voulez en savoir plus ?

 

Où cet article a t-il été écrit ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *