Pages Navigation Menu

Un dimanche aux courses

Un dimanche aux courses

C’est notre dernière journée à Pucon avec Ruth. Après ce semi-échec du Villarrica hier, nous voulions nous rattraper sur une séance de canyoning. Mais nous n’avons pas pu l’organiser, faute de participants.
Je préfère finalement, je ne me sens toujours pas en grande forme 🙁 Nous sommes dimanche, on décide de se faire seulement dans les environs une petite visite d’un village traditionnel « Mapuche », une ethnie indigène de cette région du Chili
On a déjà réservé nos billets de bus pour ce soir en direction de Valparaiso. On devrait d’ailleurs y retrouver Dino qui est lui y part ce soir par un autre car. On le croise tous les jours mais lui a trouvé d’autres activités de son côté.
Tout d’abord, rien de tel qu’on bon choco pour reprendre des forces ! En fermant les yeux, il en faut peu pour se téléporter à Paris et m’imaginer en train de prendre un bon petit déj tard le week-end. Ahhhh, souvenirs…

2013/06/Pucon-Curarruhue_61
  2013/06/Pucon-Curarruhue_60
 

 

Arrivés à Curarrehue, un petit tour très rapide dans le musée (=la pièce) dédiée à cette ethnie indigène. Pas très intéressant !
On se promène un peu dans ce village aux jolies petites maisons de « hobbits » tout en étant recherche DU resto servant de très bons plats traditionnels. Mais il est malheureusement fermé, on enchaîne en ce moment !
2013/06/Pucon-Curarruhue_57
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_54
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_53
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_50
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_49
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_48
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_45
 

 

En longeant la route aux alentours du village, on voit d’abord un cavalier, très fier sur son cheval, et on entend en contrebas de la musique locale. Pas mal de voitures se dirigent vers un grand champ. Allons-y !

2013/06/Pucon-Curarruhue_47
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_46
 

 

Et on a été bien inspiré ! Comme à Vincennes, c’est là que doivent se déroulent des courses de chevaux dans l’après-midi.
Et comme il y a une petite buvette servant de la bière et d’excellents empanadas, on a de quoi attendre 2-3h le début des courses. C’est excellent de voir toutes ces familles et ces locaux déguisés en vrais cowboys : chapeaux, jeans, bottes avec éperons. La tenue complète !!!

 

Et les hommes d’un côté enchaînant les bières, les femmes de l’autre.

2013/06/Pucon-Curarruhue_44
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_43
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_42
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_41
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_40
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_38
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_32
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_24
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_23
 

NDA : un petit objet se cache sur une de ces photos. Indice : il se trouve sur la selle d’un cheval et je n’y aurais jamais pensé, mais sacré bonne idée ! A gagner : une tringle à rideau pour les 10 1ères bonnes réponses, à vous de jouer 😉

 

Comme on peut se l’imaginer, ils ont commencé les festivités bien plus tôt que nous ! Vers 15h, certains sont déjà bien entamés, comme ce petit vieux dont on ne comprend rien du tout quand il parle, seulement qu’il aime beaucoup Ruth !

2013/06/Pucon-Curarruhue_34
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_22
 

 

Bon, les heures défilent et toujours pas de course, on commence à s’impatienter. Ca devait commencer à 15h, puis 16, 17…
On a prévu de repartir vers 18h30 et on a vu pour l’instant seulement qu’un échauffement :

2013/06/Pucon-Curarruhue_31
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_28
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_27
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_26
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_25
 

 

Pour passer le temps, on observe toutes ces familles locales venues passer une bonne après-midi ensemble. Et c’est aussi l’occaion d’assister à un beau rassemblement de voitures tunées « haut de gamme » 😉

2013/06/Pucon-Curarruhue_37
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_36
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_35
 

 

17h30, enfin LA course débute entre 2 concurrents.
Mais encore là, il faut prendre son mal en patience car c’est au moins 5-6 faux départs et à chaque fois il leur faut 5-10 minutes pour se replacer et remettre les chevaux en conditions : ils les exitent en les frappant 🙁

2013/06/Pucon-Curarruhue_21
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_20
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_18
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_16
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_15
 

 

On arrivera enfin à voir cette course de 30 secondes un peu après 18h, in-extremis !

2013/06/Pucon-Curarruhue_13
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_11
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_10
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_09
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_08
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_07
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_06
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_05
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_04
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_03
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_02
 
2013/06/Pucon-Curarruhue_01
 

 

Tout le monde congratule le vainqueur, c’est la fête qui va recommencer !
4h d’attente pour cela, mais on a passé un super dimanche après-midi au milieu de toutes ces familles locales, on était les seuls touristes.
Un beau changement de programme bien inspiré.

Du retour à Pucon, un dernier petit tour en ville, que j’apprécie définitivement bien, une bonne glace suivie d’une pizza (oui, ce n’est pas logique).

 

On reprend nos sacs à l’hostel et direction le terminal de bus.
Et avant d’embarquer, il nous reste chacun une bière à la Calafate. Et hop, vite fait bien fait en 5 minutes !

2013/06/Pucon-Ville_01
 

 

Maintenant, c’est une nuit classique en bus qui nous attend pour une arrivée demain matin à Valparaiso. Je suis curieux de découvrir cette ville, et pour Ruth qui adore ce lieu, ce sera un 2ème passage.

 

Vous voulez en savoir plus ?

Où cet article a t-il été écrit ?

 


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *