Pages Navigation Menu

1ère journée en Bolivie : des lacs multicolores, des geysers, des flamants roses !

1ère journée en Bolivie : des lacs multicolores, des geysers, des flamants roses !

Après Atacama et le désert pendant quelques jours, nous continuons dans les paysages désertiques et en haute altitude avec la région du Sud Lipez en Bolivie. Il s’agit d’un des endroits les plus impressionnants du pays, près de la frontière Chilienne.

Nous avons réservé un tour de 3 jours avec une agence d’Atacama, la seule que nous ait recommandée notre hostel. Et là-dessus, il ne faut pas lésiner à payer un peu plus pour une agence fiable, j’ai entendu tellement de mésaventures comme les chauffeurs ivres au petit matin, le 4×4 qui tombe en panne en plein désert…

Il est éventuellement possible de parcourir cette région sans tour mais là, c’est vraiment de l’aventure !!! Il faut de solides notions sur la conduite en plein désert et ça se prépare bien à l’avance. Comme 99% des touristes, nous avons donc opté pour le tour évidemment !

L’avantage en partant d’Atacama est que le tour dure 3 jours et nous amènera directement dans la ville d’Uyuni (les tours classiques partant d’Uyuni durent 4 jours en faisant une boucle, la dernière journée est dans ce cas inutile)

Nous partons très tôt pour passer la frontière vers 9h et faire connaissance avec notre chauffeur Bolivien et le reste du groupe : un couple d’Espagnols en voyage de noces (ça change des Maldives !), un anglais et un américain, plus Ruth et moi bien sûr.

La frontière est encore haut perchée, à près de 4500m, au milieu de paysages désertiques.

2014/01/SudLipez-J1_126
 
2014/01/SudLipez-J1_125
 
2014/01/SudLipez-J1_124
 
2014/01/SudLipez-J1_122
 

 

Après un petit déjeuner accompagné d’un thé de coca, recommandé contre le mal des montagnes, on se dirige tout droit vers le 1er lac d’altitude, le “laguna verde” : une eau bleu turquoise limpide, un peu de glace et un volcan en fond. Avec un ciel d’un bleu pétant, les contrastes sont impressionnants.

2014/01/SudLipez-J1_120
 
2014/01/SudLipez-J1_118
 
2014/01/SudLipez-J1_115
 
2014/01/SudLipez-J1_114
 
2014/01/SudLipez-J1_113
 
2014/01/SudLipez-J1_112
 
2014/01/SudLipez-J1_110
 
2014/01/SudLipez-J1_108
 
2014/01/SudLipez-J1_105
 
2014/01/SudLipez-J1_104
 
2014/01/SudLipez-J1_102
 

2ème arrêt : “les Rochers de Dali”. Pas très difficile d’après le paysage de comprendre d’où vient ce nom. Vu le vent glacial qui souffle ici, on reste dehors seulement quelques minutes, le temps d’admirer ce tableau et de prendre quelques photos.

Eh oui, on a tendance à l’oublier vu ces paysages secs mais nous sommes quand même à plus de 4000m. Même si j’y suis un peu plus habitué maintenant, ça continue toujours de m’étonner surtout lorsqu’on imagine les paysages que l’on trouve en Europe à cette altitude.

2014/01/SudLipez-J1_101
 
2014/01/SudLipez-J1_99
 
2014/01/SudLipez-J1_97
 
2014/01/SudLipez-J1_96
 

3ème arrêt : comme à Atacama, un bain très chaud dans une piscine naturelle. Il y fait encore plus froid qu’à El Tatio. C’est un peu difficile de se déshabiller pour y rentrer avec ce froid glacial, il n’y a qu’à voir comment est couverte l’Espagnole qui ne s’est pas baignée avec nous.

Et je le sais, le plus difficile sera d’en sortir !

2014/01/SudLipez-J1_94
 
2014/01/SudLipez-J1_92
 
2014/01/SudLipez-J1_91
 
2014/01/SudLipez-J1_90
 
2014/01/SudLipez-J1_88
 

Arrêt suivant : de nouveau des geysers mais très différents de ceux d’Atacama. Ici, le site est beaucoup plus restreint mais beaucoup de fumée, des larges bassines bouillonnantes plus large et une odeur de souffre très pesante.

2014/01/SudLipez-J1_87
 
2014/01/SudLipez-J1_85
 
2014/01/SudLipez-J1_82
 
2014/01/SudLipez-J1_81
 
2014/01/SudLipez-J1_78
 
2014/01/SudLipez-J1_74
 

 

Pause déjeuner dans l’hôtel où nous dormirons ce soir, perdu en plein désert !

2014/01/SudLipez-J1_73
 
2014/01/SudLipez-J1_72
 
2014/01/SudLipez-J1_71
 
2014/01/SudLipez-J1_69
 
2014/01/SudLipez-J1_68
 
2014/01/SudLipez-J1_67
 

Et maintenant, nous nous dirigeons vers le site le plus impressionnant de la journée : le lac Colorada. Encore un paysage très spécial : la surface de ce lac oscille entre le rouge et l’orange, dû notamment à certaines algues dans l’eau.

Et l’autre particularité de ce lac est d’abriter une immense colonie de flamants roses, forcément très photogénique dans cet environnement.

2014/01/SudLipez-J1_66
 
2014/01/SudLipez-J1_64
 
2014/01/SudLipez-J1_63
 
2014/01/SudLipez-J1_60
 
2014/01/SudLipez-J1_59
 
2014/01/SudLipez-J1_58
 
2014/01/SudLipez-J1_57
 
2014/01/SudLipez-J1_56
 
2014/01/SudLipez-J1_53
 
2014/01/SudLipez-J1_52
 
2014/01/SudLipez-J1_50
 
2014/01/SudLipez-J1_49
 
2014/01/SudLipez-J1_48
 
2014/01/SudLipez-J1_47
 
2014/01/SudLipez-J1_45
 
2014/01/SudLipez-J1_40
 
2014/01/SudLipez-J1_38
 
2014/01/SudLipez-J1_34
 
2014/01/SudLipez-J1_33
 
2014/01/SudLipez-J1_31
 
2014/01/SudLipez-J1_27
 
2014/01/SudLipez-J1_25
 
2014/01/SudLipez-J1_24
 
2014/01/SudLipez-J1_23
 
2014/01/SudLipez-J1_19
 
2014/01/SudLipez-J1_17
 
2014/01/SudLipez-J1_16
 
2014/01/SudLipez-J1_15
 
2014/01/SudLipez-J1_13
 
2014/01/SudLipez-J1_12
 
2014/01/SudLipez-J1_10
 
2014/01/SudLipez-J1_09
 
2014/01/SudLipez-J1_07
 

Fin des visites pour aujourd’hui. L’hôtel où nous dormons ce soir est complètement isolé dans le désert et on ne peut pas dire qu’il y fasse très chaud. Un bon thé de coca ou de munia, une autre plante similaire, nous fait du bien.

Je n’ai pas bu beaucoup de coca jusqu’à présent mais je pense que je vais accélérer la cadence en Bolivie où on en trouve plus. Le coca a beaucoup de vertus bénéfiques dont aider à supporter le mal de l’altitude, couper la faim, faciliter à la digestion.

C’est pourquoi toute la population locale en boit ou chiquent les feuilles. Sous forme de thé, cela reste la forme la plus facile pour nous touristes.

Le munia est une autre option possible mais on trouve moins couramment cette plante. Elle a les mêmes vertus mais l’avantage par rapport au coca qui n’a pas trop de goût est que celle-ci ressemble un peu à de la menthe.

Et l’altitude alors, comment ça se passe ? Autant, j’avais eu beaucoup de mal il y a 2 jours au petit matin, autant j’ai bien supporté aujourd’hui la montée en altitude, contrairement à d’autres qui ont des maux de tête ou ne se sentent vraiment pas en forme (j’ai même vu en me baignant dans la piscine chaude ce matin une fille allongée qui avait fait un mini malaise…)

2014/01/SudLipez-J1_05
 
2014/01/SudLipez-J1_01
 

L’hôtel est assez rempli car c’est le lieu de passage de tous les tours, aussi bien ceux qui se dirigent au Nord vers Uyuni qu’au Sud vers Atacama. Ce n’est pas pour cela qu’il fait chaud dans ces hôtel, bien au contraire ! J’espère que je ne vais pas trop grelotter cette nuit. D’autant que demain matin, c’est encore un réveil très matinal qui nous attend donc on ne va pas traîner pour aller au lit !

 

Vous voulez en savoir plus ?

 

Où cet article a t-il été écrit ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *