Pages Navigation Menu

Lundi, c’est parti pour une nouvelle semaine de travail !

Lundi, c’est parti pour une nouvelle semaine de travail !

Ca fait bien longtemps maintenant que j’ai perdu le rythme semaine/week-end. Comme tous ceux qui voyagent comme moi, j’ai d’ailleurs rapidement perdu la notion des jours. Je m’en préoccupe simplement lorsqu’il y a un transport à prendre.

Mais la question “on est quel jour aujourd’hui ? Euh laisse moi réfléchir…” est un grand classique ici et c’est assez agréable !

Mais cette semaine avec les cours d’Espagnol, je vais retrouver un rythme quotidien fixe, ça ne fera pas de mal non plus : cours le matin, déjeuner en famille, devoirs l’après-midi et dîner avec mes 2 copines !

On retrouve notre prof préférée, Gisèle, chacun raconte ce qu’il a fait ce week-end. On est forcément très originaux ! Et surtout la photo du jour sur le thème “j’en peux plus de cette prof, je craque !”.

2014/01/Sucre_239
 

C’est aussi ce midi je m’installe dans ma famille (ça coûte à peine plus cher que l’hostel et pour être nourri en plus au petit déjeuner et déjeuner). Maintenant, il va falloir mettre en pratique…pas simple mais on y arrive.

Je voulais découvrir un peu de l’intérieur la vie d’une famille type Bolivienne…pas sûr que je sois bien tombé. Ils sont très gentils mais font plutôt parti de la classe supérieure : la mère gère une crèche attenante à la maison et le père est professeur à l’université. Ils ont 3 fils dont l’un est parti faire des études en Allemagne…pas certain que toutes les familles en Bolivie ou à Sucre aient ces moyens.

J’arrive le jour de la fête des mères et au début du repas (dans le salon, ils ont sorti LA vaisselle), chacun à son tour porte un toast à la mère de famille, accompagné d’un beau compliment. A mon tour…mais que dire alors que je viens d’arriver, et en Espagnol ? Ça va, j’arrive à m’en sortir à peu près

On entame ensuite une discussion où je leur parle de ma famille, là où j’habite, mon travail, les salaires en France, les conditions de vie…un vrai dialogue social !

 

Pour cet après-midi, j’ai bien envie de faire mes devoirs dehors à l’extérieur. Direction donc le parc Bolivar pour travailler dans de bonnes conditions. Bon, j’avoue, je perd pas mal de temps à regarder les passants, à somnoler un peu sur mon cahier, à prendre des photos. Mais les devoirs sont faits, c’est le principal.

Quelques photos d’ailleurs de ce parc bien agréable où se cotoient les familles, les écoliers en tenue, les jeunes…

Et l’attraction principale : une mini-mini Tour Eiffel !

2014/01/Sucre_238
 
2014/01/Sucre_236
 
2014/01/Sucre_235
 
2014/01/Sucre_234
 
2014/01/Sucre_233
 
2014/01/Sucre_230
 
2014/01/Sucre_229
 
2014/01/Sucre_227
 
2014/01/Sucre_224
 
2014/01/Sucre_223
 
2014/01/Sucre_222
 
2014/01/Sucre_221
 
2014/01/Sucre_219
 
2014/01/Sucre_218
 

Je remonte en tout fin de journée dans le centre, à quelques rues de là, pour retrouver Ruth et Virginie à dîner. C’est l’occasion de voir quelques beaux monuments à la tombée de la nuit :

2014/01/Sucre_217
 
2014/01/Sucre_215
 
2014/01/Sucre_212
 
2014/01/Sucre_210
 
2014/01/Sucre_209
 
2014/01/Sucre_208
 
2014/01/Sucre_206
 
2014/01/Sucre_205
 
2014/01/Sucre_204
 
2014/01/Sucre_202
 
2014/01/Sucre_201
 
2014/01/Sucre_200
 
2014/01/Sucre_199
 
2014/01/Sucre_198
 
2014/01/Sucre_197
 
2014/01/Sucre_196
 
2014/01/Sucre_194
 

Sucre est vraiment jolie aussi bien de jour comme de nuit autour de la place centrale. On passe une bonne petite soirée à 3 et on va gentiment se coucher juste après le repas, c’est qu’il y a cours demain !

 

Vous voulez en savoir plus ?

 

Où cet article a t-il été écrit ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *