Pages Navigation Menu

Mendoza, une 1ère journée relax après une courte nuit

Mendoza, une 1ère journée relax après une courte nuit

De nouveau de retour en Argentine après ce petit séjour à Valparaiso que j’ai tellement adoré. Nous arrivons maintenant à Mendoza qu’on peut considérer comme la capitale vinicole de l’Argentine. Nous avons prévu d’y passer quelques jours et on espère bien profiter des visites de vignoble aux alentours.

Mais encore une fois, il faut y arriver ! On a pris tous les 4 (Ruth, ses 2 amis Florian et Kirsten et moi) un bus dans l’après-midi depuis Valparaiso.

Arrivée prévue à Mendoza : vers 2h du matin, yes !!!

Heureusement, on a réservé à l’avance notre hostel. Ce qui est dommage, c’est que nous faisons de nuit cette route qui traverse les Andes et qui est censée être une des plus belles de cette région.

Un nouveau passage de frontière, le plus impressionnant que j’ai pu faire : une vraie gare routière et des centaines de touristes qui transitent ici en quelques heures : le col n’est ouvert à la circulation que quelques heures dans chaque sens, ça créé forcément un bel embouteillage !

2014/01/Mendoza-ville_35
 

Le bus dépose vers minuit Florian et Kirsten un peu au milieu de nulle part : ils voulaient dormir dans un petit village juste après la frontière, afin de se balader au pied de l’Aconcagua, le plus haut sommet du continent. On a prévu aussi d’y aller avec Ruth mais on préfère quand même loger à Mendoza, quitte à faire un peu de route pour nous y rendre.

Et nous 2, nous arrivons donc à peu près à l’heure en ville, vers 2h. Le temps de se rendre à l’hostel à pied (pour une fois dans une grande ville, le temrinal n’est pas trop excentré) et on pourra se coucher vers 3h. En se levant un peu tard, ça nous fera une nuit normale.

Bon, on arrivant dans le dortoir (“le garage” comme ils l’appellent : minuscule pour 6 personnes), on comprend tout de suite qu’on est dans la capitale du vin et dans une ville assez festive : li y en a un qui comate sur son lit et ça empeste l’alcool dans la chambre, super !

La nuit ne sera finalement pas très reposante : d’autres qui se couchent vers 5h, le bruit de la rue…Il faudra essayer de changer de chambre demain.

On se lève un peu tard, on profite de l’excellent petit-déjeuner : chocolat, viennoiseries, oeufs, crèpes…du grand luxe ! C’est d’ailleurs pour cela qu’on avait choisi cet hostel, c’est parfois sur le petit-déjeuner qu’un établissement arrive à faire toute la différence.

Du coup, aujourd’hui, rien de prévu ! Et c’est bon !!! On va se remettre tranquillement de notre petite nuit et lézarder un peu dans le jardin de l’hostel sous un climat plus estival qui fait du bien :-)

2014/01/Mendoza-ville_29
 
2014/01/Mendoza-ville_28
 

On sort simplement s’aérer un peu et découvrir une des places centrales à proximité, avec une fontaine couleur “vin” :

2014/01/Mendoza-ville_33
 
2014/01/Mendoza-ville_32
 

Et on retrouve d’autres amis de Ruth (décidément) : un couple de filles de Berlin, avec qui on se balade un peu dans l’après-midi. Mais rapidement, faudrait pas qu’on se fatigue non plus ;-)

Chaque soir, l’hostel organise une activité. Et aujourd’hui, c’est soirée barbecue ! Un peu de bonne viande fraîche argentine, ce qui n’est pas pour me déplaire, accompagnée d’un bon vin local. Il n’en faut pas plus pour qu’on s’inscrive !

On passera une bonne petite soirée où j’aurais largement ma dose de viande et où l’hostel ne lésine pas sur les bouteilles !

2014/01/Mendoza-ville_31
 
2014/01/Mendoza-ville_30
 

Et ce n’est pas fini : demain, on se fait un petit tour en vélo des vignobles aux alentours de Mendoza. Hips !

 

Vous voulez en savoir plus ?

 

Où cet article a t-il été écrit ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *