Pages Navigation Menu

De la Lune à la Terre…

De la Lune à la Terre…

Après un titre hommage à Tintin, un autre (presque) hommage à Jules Verne, bravo ! Eh oui, après l’expérience incroyable de se balader de nuit dans le parc Ichigualasto éclairés seulement par la lune, on s’apprête à y retourner en plein jour. Je suis impatient de revoir ces paysages désertiques, je suis certain qu’ils m’apparaîtront complètement différents mais certainement pas moins impressionnants pour autant.

Comme la veille, c’est (malheureusement) un tour organisé auquel on ne peut déroger, impossible autrement.

La visite se fait dans l’après-midi, j’en profite pour sortir de l’hostel découvrir un peu cette ville de San Agustin. Bon, rien de bien extraordinaire : une ambiance de petite ville argentine en plein désert…et une belle collection de vieilles reliques en tout genre !

2014/01/SanJuan-Ville_19
 
2014/01/SanJuan-Ville_17
 
2014/01/SanJuan-Ville_16
 
2014/01/SanJuan-Ville_13
 
2014/01/SanJuan-Ville_11
 
2014/01/SanJuan-Ville_10
 
2014/01/SanJuan-Ville_06
 
2014/01/SanJuan-Ville_05
 
2014/01/SanJuan-Ville_04
 
2014/01/SanJuan-Ville_03
 
2014/01/SanJuan-Ville_02
 
2014/01/SanJuan-Ville_01
 

Mais revenons à nos moutons, ou plutôt à cet étrange animal que l’on croise sur la route en se rendant au parc :

2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_90
 

 

Et nous voici de retour parmi les rochers aux formes et matières bizarres (certains ressemblent à de la guimauve), aux canyons à perte de vue…Difficile de s’y retrouver par rapport à la veille, surtout que les circuits de jour et de nuit ne sont pas identiques.

2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_88
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_86
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_84
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_83
 

 

On reconnait quand même ce grand canyon où nous nous étions arrêté hier. De jour, on se rend encore plus compte de son étendue :

2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_79
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_78
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_77
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_76
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_74
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_73
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_72
 

 

Et même de jour, évoluer dans ces paysages désertiques nous donne quand même l’impression d’être complètement ailleurs !

2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_70
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_69
 

 

Comme la veille, nous nous arrêtons pour observer le sphinx argentin :

2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_68
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_67
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_66
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_64
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_63
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_61
 

 

Puis les rochers “soucoupe”, toujours aussi étranges :

2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_59
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_58
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_57
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_40
 

 

Et d’autres rochers aux formes toujours différentes. C’est un peu comme les nuages, on ne s’en lasse pas (enfin pour ma part en tout cas) :

2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_54
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_52
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_51
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_50
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_43
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_42
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_41
 

 

Nous aussi retrouvons notre boulodrome avec cette composition de cailloux arrondis. Bizarre quand même, c’est un peu comme les formes spéciales tracées dans les champs de maïs, je suis sûr que la disposition n’est pas humaine…”la vérité est ailleurs” !

2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_47
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_46
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_45
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_44
 

Enfin, nous arrivons au clou du spectacle : 2 rochers immenses tout en hauteur qui semblent tenir en équilibre, avec cette montagne rouge en arrière plan. Un petit air de grand canyon en plein désert Argentin ! Ce n’est pas pour rien qu’on le compare aux parcs Bryce Canyon ou Zion de l’Ouest Américain…

2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_39
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_38
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_36
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_33
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_32
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_31
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_30
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_28
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_27
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_26
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_25
 

 

Et comme si ça n’était pas assez parfait, une touche de nuages semblant éclater depuis l’horizon et qui donnerait presque l’impression de voir le paysage défiler à grande vitesse !

2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_23
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_22
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_21
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_18
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_15
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_12
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_11
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_10
 

 

Ça y est, la visite touche à sa fin. Mais là encore, le coucher de soleil sur ces rochers dérilants et sur le paysage général offre quelques belles petites pépites :

2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_19
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_14
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_06
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_04
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_03
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_02
 
2014/01/SanJuan-Ichigualasto-Jour_01
 

 

Eh bien, que dire de ce parc Ichigualasto après l’avoir bien décortiqué de nuit comme de jour…? C’est aussi impressionnant dans les 2 cas, ce sont des paysages inédits encore une fois pour moi. Je me sentais littéralement ailleurs à certains moments tant cela semblait irrél dans les compositions, les couleurs.

Cette partie de l’Argentine entre Mendoza et Salta est souvent zappée, les gens préférant filer au Nord rapidement…c’est un tort !

Nous sommes ici en plein désert et ce parc mérite amplement d’être visité. Et quel contraste par rapport à la Patagonie d’il y a même pas 2 semaines, incroyable !

Demain, nous nous attaquons à son frère, le parc Talampaya. Le niveau est très très haut, saura t-il être à la hauteur ?

 

Vous voulez en savoir plus ?

 

Où cet article a t-il été écrit ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *