Pages Navigation Menu

« Torres del Paine » : prends garde, j’arrive !!!

« Torres del Paine » : prends garde, j’arrive !!!

Warning: '/wp-content/uploads/2013/04/W.jpg' image not found in /home/labellea/public_html/wp-content/themes/Aggregate/functions.php on line 417

Warning: '/wp-content/uploads/2013/04/O.jpg' image not found in /home/labellea/public_html/wp-content/themes/Aggregate/functions.php on line 417

Warning: '/wp-content/uploads/2013/04/O.jpg' image not found in /home/labellea/public_html/wp-content/themes/Aggregate/functions.php on line 417

Voilà, j’y suis enfin : mon 1er grand trek en Amérique du Sud. Et on peut dire que je ne débute pas par le plus mauvais, bien au contraire : le parc Torres del Paine est la star incontestée des parcs au Chili, peut-être même dans toute la Patagonie. On y vient du monde entier pour admirer ses 3 tours caractéristiques. Mais pas seulement : des lacs bleu turquoise, des glaciers, des vallées, des forêts…

3 options pour cela : la ballade à journée simplement pour admirer les tours (longue et très limitée), le circuit classique de 4-5 jours (le « W ») ou le circuit complet de 7-8 jours (le « O » ou « El Circuito »). C’est ce dernier que j’ai finalement décidé de suivre, contrairement à mon idée 1ère  qui était de faire comme presque tout le monde le « W ». Il a en réalité une autre option, le « Q » : il s’agit du « O » plus une branche qui part d’une autre entrée du parc pour admirer le massif de loin. Mais moins pratique car l’on débute tout le circuit au milieu du « W ».

Mais pour clarifier les choses, faisons tout d’abord les présentations :

1) Le circuit classique qui trace un « W » comme vous le voyez sur la carte. La branche de gauche permet d’observer le glacier Grey, celle du milieu représente la vallée Frances et celle de droite abrite à son extrémité ces fameuses 3 Tours. On peut le parcourir de droite à fauche ou l’inverse, suivant si l’on commence ou l’on finit par les tours.

 

2)  Le circuit « O » ou « Circuito », qui englobe le « W » et fait une boucle qui longe tout l’arrière du massif et joint donc les 2 branches extrêmes du « W » :

 

Mais tout d’abord, 1ère question fondamentale : dans quel sens effectuer cette boucle ? On nous a conseillé hier lors de la très bonne réunion d’informations à l’Erratik Hostel de faire le tour dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, principalement pour admirer de face le glacier Grey et de finir le dernier jour par les Tours. Cela signifie parcourir en 1er tout l’arrière du massif en partant de la droite, puis effectuer le « W » de gauche à droite. Pigé ?

 

Fin de la présentation. Le programme : réveil matinal à 6h30, un bon petit déjeuner avant le départ en bus à 8h. Je dors comme tout le monde jusqu’à l’entrée du parc vers 10h. Un peu groggy, j’avoue que je suis assez excité et un peu nerveux devant cet inconnu qui m’attend. Vais-être capable d’assurer une marche d’1 semaine, surtout avec ce sac (trop ?) chargé.

2013/04/TorresDelPaine-J1_19
  2013/04/TorresDelPaine-J1_18
 

 

Avant de rentrer dans le vif du sujet, réunion d’information pour prévenir des risques liés au feu (plusieurs parties importantes du parc ont été ravagées par des incendies involontaires, il est interdit de faire tout feu en dehors des campings) et également rappeler qu’il est officiellement interdit d’effectuer le « passage » seul (il s’agit d’une étape apparemment difficile dans la boucle).

 

Et voilà, il ne me reste plus qu’à faire mes 1ers pas d’échauffements…seul ! En effet, le car était pourtant rempli mais tout le monde part en direction des tours. Soit les gens font le « W », classique, soit ils font comme moi le « O » mais décident de commencer par les tours.

En effet, il est rare de pouvoir les observer ensoleillées, les nuages sont quasiment toujours de la partie. Ceux qui connaissent le parc pour être venus plusieurs fois et repartis bredouilles sans voir les tours le savent, si le ciel est dégagé, il ne faut pas réfléchir et y aller directement.

J’hésite à changer mes plans donc dès le départ pour faire comme les autres. Mais ça m’embête de commencer par le clou du spectacle, d’autant plus que la montée jusqu’aux tours est assez ardue. Et dans ce cas, une 2ème journée assez longue. Pas idéal pour une 1ère journée, contrairement au parcours plus soft qui m’attend normalement.

Tant pis, je n’ai pas envie de changer l’itinéraire : je parie donc sur un beau temps identique dans une semaine pour voir les tours dans les mêmes conditions qu’aujourd’hui. Risqué quand on sait qu’en Patagonie, le temps varie du tout au tout en 1h. Je verrai bien dans quelques jours si j’ai gagné ou perdu…

 

Le parcours d’aujourd’hui consiste à relier une des entrées du parc, l’Hosteria Los Torres, au 1er camping sur le « O » : Seron. 9km pour une durée estimée à 4h. Une bonne petite mise en jambe ! Rappel de la carte pour mieux situer :

 

Je prend le temps de bien ajuster mon sac à dos, je ressemble à un vrai escargot avec ma maison sur le dos. Mais j’ai mis des pierres dans le sac ou quoi ??? Il faut s’habituer à ce poids, les 1ers centaines de mètres sont difficiles, j’ai vraiment l’impression de faire peser 1 tonne sur mes jambes. Dire que j’en ai pour un peu plus d’une centaine de kilomètres comme ceci ! Mais comme pour tout, on s’habitue progressivement. Je trouve mon rythme, je découvre aussi l’usage des bâtons qui aident largement dans les montées et même sur le plat pour se propulser.

Accessoire également indispensable, je m’en rend compte très rapidement : le camelbak, qui permet de s’hydrater régulièrement par petites doses sans avoir à sortir la grosse bouteille.

 

A part une petite colline pour débuter, le terrain n’est heureusement pas trop difficile.

Et le temps est vraiment idéal, il fait bon, je suis en T-shirt. Les paysages sont beaux mais pas incroyables : quelques belles collines, des arbres carbonisés parsemés qui donnent une impression dramatique. Comme j’attendais ce trek avec impatience, je ne veux pas être trop déçu. Disons que c’est une introduction, je pense que ça va monter en puissance, enfin je l’espère. En tout cas, je suis seul toute la journée, c’est super agréable.

2013/04/TorresDelPaine-J1_16
  2013/04/TorresDelPaine-J1_15
  2013/04/TorresDelPaine-J1_14
  2013/04/TorresDelPaine-J1_10
  2013/04/TorresDelPaine-J1_09
  2013/04/TorresDelPaine-J1_08
  2013/04/TorresDelPaine-J1_07
 

 

J’arrive au camping au bout de 4h15. Le temps estimatif est respecté, incluant les pauses. Plutôt satisfait de moi pour cette 1ère et même si ça fait du bien de voir le panneau du camping,  je ne  suis pas du tout sur les genoux, heureusement ! On est en pleine nature, loin de tout, le lieu est très agréable.

 

Il est à peine 16h30, je n’ai rien à faire à part écouter de la musique, faire une sieste et monter ma (minuscule) tente. C’est bon de prendre son temps, lentement 🙂 Une bonne douche et il l’heure de déguster un vrai festin : pâtes & sauce tomate ! J’essaie de lier aussi connaissance pour trouver des compagnons de route, surtout pour ce « passage » du 3ème jour. Je vais finalement faire l’étape de demain avec un Suisse-Allemand qui voyage aussi seul.

2013/04/TorresDelPaine-J1_05
  2013/04/TorresDelPaine-J1_04
  2013/04/TorresDelPaine-J1_03
  2013/04/TorresDelPaine-J1_02
 

 

L’avantage des campings, c’est qu’on va se coucher très tôt, vers 21h30-22h grand max. L’inconvénient de celui-ci, ce sont les moustiques ultra présents qui font plus que déranger pendant le dîner. Tellement envahissants que personne ne se fait prier pour aller directement au lit. J’espère que cette 1ère nuit ne sera pas trop froide : même s’il fait bon dans la journée, le thermomètre peut descendre à cette période à 0-5°

Programme de demain : 18km pour une durée estimée de 6h. On prévoit un départ vers 10h, tranquille. Ca ne sert à rien d’arriver en début d’après-midi au prochain camping. 2 Américains que j’ai rencontré vont faire 2 étapes en 1 demain en reliant le camping suivant, ce qui représente plus de 25 kms. Trop pour moi pour un 2ème jour, je préfère y aller crescendo.

le

 

Vous voulez en savoir plus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *