Pages Navigation Menu

1er trajet de bus en Bolivie, le pire de tous !

1er trajet de bus en Bolivie, le pire de tous !

1er trajet de bus en Bolivie, on peut dire qu’il me restera en mémoire. Jusqu’à présent, le moins agréable avait été le trajet entre La Rioja et Salta (population très bruyante, vitre explosée, …) mais là, c’est d’un autre niveau. Nous sommes les 2 seuls touristes au milieu de Boliviens dans ce car pour locaux, très loin des standards d’Argentine !

En voyant l’état du bus, on hésite déjà à monter dedans mais ce n’est qu’une fois qu’il a démarré qu’on se dit que le voyage risque d’être vraiment loooonnnnnnggggg !!! Pas trop le choix de toute façon, c’était le seul bus qui se rendait ce soir à Tupiza et on ne se voyait pas passer une nuit à Uyuni.

Mais ce n’est qu’après les 1ers kilomètres qu’on comprend notre douleur ! Quelques explications en vidéo :

Et c’est parti pour 7h de trajet comme ça, dûr !!! Pourtant, j’arrive un tout petit peu à dormir mais je me réveille parfois en sursaut en sentant un frainage brutal ou une accélération en descente. Sans voir la route, j’ai vraiment l’impression d’être dans des montagnes russes.

Et je sais que cette route est une des plus impressionnantes du pays, il vaut mieux peut-être ne pas voir où l’on passe (dixit le Routard : “on préfère fermer les yeux sur la route vers Tupiza”).

Finalement, on arrivera en ville comme prévu vers 3h, je crois que Ruth autant que moi était soulagée au moment de mettre pied à terre. Ça ne m’arrive pas souvent mais je dois avouer que je n’étais pas bien rassuré en montant dans ce bus.

Un petit 1/4 d’heure avant d’arriver à l’hôtel et on va pouvoir passer une nuit quasi entière, en se levant un peu tard, dans un bon lit :-)

On va se relaxer ici un jour ou 2 avant de remonter vers Potosi. J’espère que le détour en vaut la peine.

 

Vous voulez en savoir plus ?

 

Où cet article a t-il été écrit ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *