Pages Navigation Menu

Villa O’Higgins, on l’aura bien mérité !

Villa O’Higgins, on l’aura bien mérité !

Suite et fin de cette traversée de frontière Argentine/Chili un peu spéciale. Arrivé hier en fin de journée au bout du « chemin », il ne me reste qu’à attendre le bateau de 17h qui traverse le lac O’Higgins pour rejoindre enfin Villa O’Higgins. Que faire jusque là ? Eh bien, rien et c’est ça qu est bon !!!!

 

Je me lève doucement vers 10h. Bon petit déjeuner avec une tarte maison puis nada, rien de prévu au programme. Tom & Riad partent vers 11h aller voir un glacier sur le bateau qui repassera ici pour nous emmener à Villa O’Higgins.
Moi, je reste ici tranquillement. Et la journée s’écoule très très calmement : je rend visite aux vaches, aux chèvres, je me pose au bord du lac sur un rocher pour une sieste au soleil.

Qu’il est bon de ne rien faire !!! Je suis toujours étonné de rencontrer des personnes vivant tellement à l’écart de tout, dans cette petite maison dans la prairie, au bord d’un lac : aucun village ou ville à quelques dizaines de kilomètres et pas vraiment de routes ici. Bref, un bout du monde comme j’aime l’appeler

2013/05/VillaOHiggins-Trek_22
 
2013/05/VillaOHiggins-Trek_21
 
2013/05/VillaOHiggins-Trek_20
 
2013/05/VillaOHiggins-Trek_19
 
2013/05/VillaOHiggins-Trek_18
 
2013/05/VillaOHiggins-Trek_15
 
2013/05/VillaOHiggins-Trek_14
 
2013/05/VillaOHiggins-Trek_13
 
2013/05/VillaOHiggins-Trek_12
 

 

17h, le bateau arrive au port. Enfin, le port, c’est beaucoup dire. Le ponton plutôt ! Même celui de la Vigie est plus long !

2013/05/VillaOHiggins-Trek_11
 
2013/05/VillaOHiggins-Trek_10
 

 

Pas mal de monde finalement pour cette traversée . Beaucoup font une excursion aller/retour sur ce lac depuis Villa O’Higgins. On passe ensuite 2 bonnes heures à naviguer et bien se marrer en voyant les « cabineros » jouer aux touristes et se prenant en photo sous tous les angles.

Puis on assiste pendant plus d’1h à des vidéos de promotion sur cette ville de Villa O’Higgins. Entre l’interview des anciens du village, les démonstrations de rodéo par les cowboys locaux…ça donne vraiment l’impression d’être « the place to be in Chile » ! Ils en feraient pas un peu trop ??!!

2013/05/VillaOHiggins-Trek_08
 
2013/05/VillaOHiggins-Trek_06
 
2013/05/VillaOHiggins-Trek_04
 
2013/05/VillaOHiggins-Trek_03
 
2013/05/VillaOHiggins-Trek_01
 

 

Une fois le bateau arrivé au « port », on se dépêche pour attraper un minibus nous emmenant en ville. 8 places seulement, je fais mon parisien de base en me dépêchant pour réserver 3 places. Pas de pitié pour tous les autres, pas envie d’attendre 1h ici pour le 2ème tour de bus !
Et nous voici enfin à Villa O’ Higgins ! Pour l’hostel, c’est pas trop compliqué, il n’y a guère le choix. Un peu cher mais c’est une belle estancia et les chambres sont assez agréables.

Bon, seul détail qui pourrait devenir un problème à terme : on a quasiment pas de pesos chiliens. Et aucun distributeur ici. On a juste de quoi s’acheter un paquet de pâtes et une sauce. Plus les soupes qui nous restent et un peu de thé. Voilà les 2 ou 3 repas à venir, top ! Pour l’hostel, on pourra payer avec les pesos argentins, avec un taux de change à la limite de l’arnaque. Mais de toute façon, pas trop le choix.

 

On savoure notre plat de pâtes avant d’aller gentiment se coucher au son de Bob Marley. La propriétaire a des goûts très étonnants éclectiques en terme de déco et musique, qui ne collent pas vraiment avec le type local !

 

Vous voulez en savoir plus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *